histoire pérou

L’histoire du Pérou

Parsemée de défaites et de victoires, ainsi que de grandes réalisations, l’histoire du Pérou est ponctuée de batailles violentes entre deux accalmies. Les vestiges des ces différentes périodes sont gravées dans le temps, et étonnamment dans la terre, à travers des constructions aussi surprenantes que mystérieuses.

Une vieille civilisation

Considéré comme l’un des berceaux de l’histoire, le Pérou a accueilli ses premiers habitants il y a près de 20 000 ans. Il est alors occupé par des peuples nomades, qui vivent de la cueillette et de la chasse. On retrouve les premières traces de cette civilisation dans la grotte Pikimachay. Ce n’est que vers 2500 av. JC, que les Péruviens se lancent dans la culture, notamment du quinoa, du yucca, ou encore de la pomme de terre et du maïs. Bien plus tard, on assiste à l’apparition de petits Etats, et avec eux, l’un des monuments historiques les plus célèbres d’un voyage perou, le Machu Picchu.

Un peuple de grands bâtisseurs

L’histoire du Pérou prend une nouvelle direction. Différentes cultures se développent à travers le pays. La période Pré-Inca aura, ainsi, durée près de 1400 ans, et se base sur un pouvoir théocratique. La culture Nasca qui émerge vers 300 av. JC laissera quant à elle les vestiges d’un génie hors du commun à travers les fameuses lignes de Nasca. Ces figures gigantesques qui représentent notamment, un colibri et un poisson, continue de fasciner les chercheurs. Comptant parmi les civilisations les plus importantes, les Incas bâtiront une civilisation tournée vers le culte du soleil et de la terre, donnant naissance à de nombreuses légendes.

Une entrée fracassante dans le monde moderne

L’arrivée au Pérou des conquistadors influera fortement sur l’histoire du pays. Les Espagnols s’installent et instaurent des changements radicaux mal accueillis par les Autochtones, poussant les Indigènes à la révolte. La plus importante était celle initiée par Túpac Amaru II. Une nouvelle page de l’histoire s’ouvre et amène les Péruviens à revendiquer leur indépendance, un processus qui aboutira le 28 juillet 1821, et qui sera consolidé en 1824 avec la victoire des troupes de Simón Bolívar sur les envahisseurs espagnols.

L’histoire de ce pays d’Amérique du Sud connaîtra de nouveaux rebondissements, dont le tristement célèbre Sentier lumineux. Le Pérou connaît encore une fois, une période sanglante. Mais comme il aura été prouvé par le passé, il parvient à un apaisement.Aujourd’hui, le pays est dirigé par le nationaliste Ollanta Humala.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *